البحث في المدونة

الأحد، 18 يونيو 2017

solar Battery Backup Systems


Battery Backup Systems


In these troubled times of rising electricity prices and further blackouts looming then a Battery back up system is the answer. This system also will allow you to use most or all of the electricity you generate and rely less on the grid. In effect you can become your own power station.
Did you know that even though you have solar on your roof if there is a power-cut you will still have no power. Most homeowners have no source of backup power when the grid goes down.
There are two main reasons why this is, first it’s a technical matter, so you can claim your FiTs your panels are grid-tied so any excess energy is put back into the grid.( Therefore if there is a power cut then no energy can be exported back into the grid).
The other reason is a safety issue, when there is a power outage repair crews are sent out to find the fault, and your house system is designed so your solar array will shut down and disconnect from the grid. This is so they are protected from any energy that may leak across the grid. For this reason, grid-connected solar needs the grid to be working to achieve that balance. If the grid is down, the solar system has no place to send that excess power.
Your solar PV system can also be configured with a battery backup system. The solar panels keep the batteries charged, and in the event of a power cut, the batteries power your home. A battery backup system works seamlessly with your solar array to provide your home with clean, quiet stored solar power during a blackout, day and night. Battery size depends on personal requirements. Most of our customers find that they don’t need to provide their entire house with power, just a number of appliances, such as lights and computers.
The system consists of:
  • A solar inverter - to connect the solar photovoltaic (PV) panels.
  • An inverter/charger - to convert battery power to 230V AC (grid power) and vice versa.
  • Batteries - to store the energy when it’s generated, for use when it’s needed. Lead acid or lithium ion.
  • Controls for monitoring and control of the system - to make a more efficient system and give you information on the distribution of energy.
  • Cabling and switchgear - for efficient and safe operation
Typically a battery store of approximately 5kWh (~200 Ah 48VDC) usable storage might be required. AGM batteries are a good choice for low maintenance and safe installation in a house. Lithium Ion batteries offer 
optimum  performance and space savings




http://www.selectsolarinstallations.co.uk/installations/battery.html

The TÜV Rheinland Product Certificate in Certipedia:certified products according to manufacturer

In the meantime, manufacturers from 75 countries are included as clients of TÜV Rheinland. Receive an overview of the certified products according to manufacturer from A-Z.

https://www.certipedia.com/search/companies_with_certified_products?locale=en

INTERNATIONAL STANDARD Photovoltaic (PV) systems IEC 62446-1 1st Edition, January 1, 2016

Photovoltaic (PV) systems – Requirements for testing, documentation and maintenance – Part 1: Grid connected systems – Documentation, commissioning tests and inspection

Standards Library Access Over 1 Million Standards

Standards Library  Access Over 1 Million Standards

Fast and Simple PV Power analysis using the Seaward Solar Power Clamp

Fast and Simple PV Power analysis using the Seaward Solar Power Clamp


An informative short film highlights how a highly versatile new AC/DC clamp meter can be used for effective power measurement and diagnostic testing on solar PV systems.


Available at (please insert Seaward Solar website link to film for news release version), the demo shows how the high performance Seaward Solar Power Clamp is used to measure DC and AC circuit power, in addition to true RMS voltage and current, harmonic distortion, power factor, resistance & continuity, diode check and capacitance.



The advanced new power meter has been specially designed for use by solar PV installers and technicians to measure the efficiency of PV systems, assess the performance of the inverter and carry out troubleshooting fault testing to ensure that system components are working properly.



For fast and simple power efficiency analysis, the Seaward Power Clamp simply clips over the cable to measure current from the inverter and the supplied in-line connectors can be used to measure the DC voltage whilst the PV modules are connected to the inverter, giving an accurate reading of the power whilst the system is operational.



The new Seaward Power Clamp also has full clamp on multimeter functions and is suitable for use on systems up to 600A AC or DC current and 1000V. The new unit is supplied with test leads and probes and comes in an all-inclusive test kit carrying case.




How is solar irradiance measured?

 How is solar irradiance measured?
 Solar irradiance meters that assess PV modules must have a spectral response close to that of a PV module in order to measure ‘true irradiance’ as a PV system would.
There are two irradiance measurement methods defined and accepted by international standards covering the performance measurement of PV systems:
1. Pyranometer
High precision, high cost instruments using thermal sensors in a glass dome.
2. PV Reference Cell
Effectively a small scale version of a PV module, having the same response to solar energy.
Temperature compensation ensures accuracy is not affected by heat. Devices such as light meters, lux meters or devices using photo diode sensors do not have the same spectral response as a PV module, they do not compensate for temperature and are likely to introduce significant measurement errors if used for solar PV applications. They are not suitable for use on PV systems.

I keep hearing about a standard for testing PV systems. Speaking to several other installers, some say that they follow it, others don't. What’s the position?

The essential need for all installers of PV systems in the UK is to satisfy MCS requirements (for systems up to 50kW), as detailed in the DTI’s guide Photovoltaics in Buildings. This is fundamentally aligned to the BS EN 62446:2009 standard for grid connected PV systems.
In short, this document sets out the minimum requirements for PV system documentation, commissioning tests, and inspection to ensure the safety and quality of system installation. The standard includes specific measures to ensure that:
- The PV panels and electrical supply connections have been wired up correctly
- That the electrical insulation is good
- The protective earth connection is as it should be
- There has been no damage to cables during installation

The standard describes various electrical tests to ensure that the solar installation fully complies with MCS requirements.
While many of the more reputable and discerning solar PV installers recognise the importance of testing to the standard, it is of serious concern that some installers are failing to perform the required tests, or at best only partly fulfilling this obligation.
Clearly where testing is not being carried out in accordance with BS EN 62446, the system will be in breach of MCS requirements and should not be eligible for feed in tariffs or be connected to the grid. This has potentially serious implications for the quality and safety of the solar PV installations in question.
For example, it was recently reported that a house fire in Kent was caused by a fault in a rooftop solar PV installation. This mirrors the situation in the USA, France and Australia where property fires and surveys of solar PV installations have raised specific concerns over incorrectly installed PV systems and their role as both a fire hazard and as a cause of increased risk of electrocution.
All involved in the solar PV industry need to take responsibility for the correct and proper installation of solar PV systems and the recent MCS/Gemserv consultation on the competency of solar PV installers seeks to address such concerns. The MCS is due to publish new guidance in the next few weeks which will further clarify the testing requirements for PV installations.
However, the solution lies in ensuring compliance with all relevant standards, including the solar PV testing and documentation requirements of BS EN62446. Only when this happens can the certification body be given the evidence that the work has been performed correctly and the customer given the assurance that absolute best practice has been followed in the installation of their PV system
source
http://www.seawardsolar.com/solar-pv-electrical-testing-questions

Why is it important to test PV installations?




 Infographic Courtesy of Seaward Solar

How to test a PV installation using the new Seaward Solarlink™ Test Kit

الأربعاء، 14 يونيو 2017

Webinars: SunModo Roof Attachment Overview

Webinar:Solution Photovoltaïque de NITRAM

Webinar:Battery Based Grid Tie Systems – Part #2 – Technical Aspects

webinar: Battery Based Grid Tie Systems – Part #1 – Solar Opportunities

Join HES and OutBack Power's Kindle Schmidt for a 45 minute webinar looking at how Battery Based Grid-Tie Systems bring new opportunities for solar installers. Outback will cover the following topics: 

· How to AC Couple Radian Inverters to standard Grid-Tie Inverters 
· How to offer backup with grid-tie 
· How to use Battery Based Systems to Grid-Tie in Capacity Constrained Areas 
· How Battery Based Systems can help with Time-Of-Use metering


Web-conférence :Système solaire hors réseau autonome

Web-conférence : Autoconsommation Photovoltaïque

الجمعة، 9 يونيو 2017

Webinar:Evolution of PV System Arc Fault Protection, and Why it Matters

Arc faults can be dangerous, evenly deadly. PV inverters aren’t always correct in detecting arcs, sometimes false tripping and sometimes missing them all together. Arc detection has been a controversial topic. We’ll take a brief look at the issues with arc detection, and the progress being made in changing test methods to improve the situation.


Webinar:Designing Residential PV Systems for Maximum Return: an Inside Look into Aurora’s AutoDesigner

We will go through two case studies, one in which the AutoDesigner maximizes bill savings for different utility rates, and the other in which the AutoDesigner chooses the best combination of modules and inverters for a shaded site. We will also demonstrate why some firms are requiring the AutoDesigner to standardize their design process. You’ll have an opportunity to ask questions about how the AutoDesigner is changing the landscape of PV optimization.


Solar Basics: Best type of battery for solar storage

Solar Basics: How to size a solar battery

Solar Basics: What are the different types of solar inverters

Solar Basics: How to avoid 3 utility-scale ground-mounting challenges

Solar Basics: 4 ways solar contractors can use customer experience to get profitable

Solar Basics: What are the most solar-friendly states?

Webinar:Understanding Clean Energy Standards

الخميس، 8 يونيو 2017

Les Panneaux Solaires Photovoltaïques

Les Panneaux Solaires Photovoltaïques

La cellule photovoltaique est fabriquée à partir de deux couches de Silicium (matériau semi-conducteur) : 
- une couche dopée avec du Bore qui possède moins d'électrons que le Silicium, cette zone est donc dopée positivement (zone P).
- une couche dopée avec du Phosphore qui possède plus d'électrons que le Silicium, cette zone est donc dopée négativement (zone N).

Lorsqu'un photon de la lumière arrive, son énergie crée une rupture entre un atome de silicium et un électron, modifiant les charges électriques. C'est ce qu'on appelle l'effet photovoltaïque. Les atomes, chargés positivement, vont alors dans la zone P et les électrons, chargés négativement, dans la zone N. Une différence de potentiel électrique, c'est-à-dire une tension électrique, est ainsi créée.

Il existe 2 types de cellules photovoltaïques, qui varient selon la qualité du silicium :
- les cellules monocristallines : le rendement est très bon (18 à 22% *) mais le coût de fabrication est élevé.
- les cellules polycristallines : elles sont moins chères à fabriquer mais le rendement est un peu moins bon (17%*).

* Un rendement de 10% signifie que pour une puissance de 1000 W qui arriverait sur le panneau, celui-ci produirait 100 W.
Un panneau constitué de 20 cellules photovoltaïques va donc délivrer une tension U de 12V, et cela quelque soit l'ensoleillement. Mais pour faire fonctionner des appareils électriques, c'est la puissance P (en Watt) qui détermine l'énergie électrique.P=U×I, c'est donc l'intensité du panneau qui va déterminer l'énergie électrique et qui est variable en fontion de l'ensoleillement. 
Exemple : prenons un panneau de 12 V :
Lorsque l'irradiation solaire est (1200 W/m²), l'intensité et par conséquent la puissance délivrées par le panneau seront élevées.
Puissance (W) = Tension (V) × Intensité (A)
P = 12 × 10
P = 120 W

La puissance fournie dans les conditions optimales est 120 W pour une irradiation de 1200 W, le rendement est donc de 10%.

Lorsque l'irradiation solaire est faible (50 W/m²), l'intensité et par conséquent la puissance délivrées par le panneau seront faibles.
P = U × I
P = 12 × 0.5
P = 6 W
La puissance fournie pour une faible irradiation solaire peut être de 6 W. On peut toujours y aller pour faire fonctionner un four qui consomme 3500 W ! Une forte irradiation solaire est donc indispensable.
L'ensoleillement varie selon la région et l'époque de l'année. Vous devez localiser votre installation sur la carte de notre site afin de savoir quelle quantité d'électricité vos modules peuvent produire. Unefois localisée, il suffit de relever le coefficient d'ensoleillement correspondant.
PRINCIPE DU MONTAGE EN PARALLELE:
Les branchements des panneaux solaires se font toujours dans un boîtier étanche au dos du module (Bornier).  
Vous devez brancher le fil de la phase positive (rouge) sur toutes les fiches + des borniers au dos des panneaux solaires. Faites de même pour la phase négative (fil bleu).  
La mise en parallèle des panneaux solaires somme les courants (IPV1+IPV2+IPV3+...) en conservant la tension système (V).

PRINCIPE DU MONTAGE EN SERIE:
Le principe d'un montage en série consiste à additionner le voltage système (Vdc) et de garder le même courant (I).
Pour deux panneaux solaires de 50Wc en système 12V (I = 4,16A) branchés en série, le courant sera toujours de 4,16A mais le voltage système sera de 24Vdc (12Vdc x 2). C'est le même principe pour les batteries : 2 batteries 12V 200Ah en série = une batterie 24V 200Ah
Pour un montage en série il faut toujours connecter ensemble les polarités - et + dans la chaine (voir schéma ci-dessous)(Nous vous conseillons de couvrir vos panneaux solaires lors du raccordement). Nous conseillons de brancher vos panneaux solaires et batteries en série lorsque le convertisseur est un 24Vdc/220V~.

Les branchements des panneaux solaires en serie se font toujours dans un boîtier étanche au dos du module (Bornier).
Vous devez brancher le fil de la phase positive (rouge) sur la fiche + du bornier du premier panneau solaire et couvrir l'extrémite du câble pour éviter un court circuit lors du raccordement de vos autres panneaux. La phase négative (-) du premier panneau solaire doit être raccorder au + du second module, et ainsi de suite. A terme, vous devez avoir un fil rouge qui vient du premier panneau (borne +) et un fil bleu qui relie les bornes - et + des autres panneau. Attention : la tension au bornes de ce câble est fort, veuillez ne pas les toucher, ou les mettre en contact entre eux.



Qu’est ce qu'un régulateur de type MPPT?

Qu’est ce qu'un régulateur de type MPPT?

Un MPPT, en anglais Maximum Power Point Tracking est un principe permettant de suivre, comme son nom l'indique, le point de puissance maximale d'un générateur électrique non linéaire. Les systèmes MPPT sont généralement associés avec les générateurs photovoltaïques ou encore avec les générateurs éoliens. Il ne permet pas de recharger la batterie au-delà de 100%, mais il peut la recharger beaucoup plus vite en optimisant les caractéristiques de tension et de courant du module et de la batterie. En effet, pour diverses raisons liées à la température, aux chutes de tensions dans les câbles électriques,...
Les modules photovoltaiques sont toujours conçus avec une tension supérieure à ce qui serait nécessaire. Autrement dit, un module sensé produire du 12V produira en réalité 17V voir plus. De même, la tension d'une batterie n'est pas constante. Elle oscille entre 11,4V quand la batterie est déchargée, et monte à 13,2V une fois rechargée. La tension des deux appareils n'est jamais identique, et c'est la batterie qui impose la sienne au reste du système. Quand elle déchargée, le module est donc « obligé » de produire 11,4V et dans tous les cas, il ne dépassera pas 13,2V. Malheureusement, pour qu'un module de 100Wc produise 100W, la tension du courant qu'il produit doit être de 17V.
Prenons pour exemple un module photovoltaïque 12V 100W VICTRON Blue Solar dont la fiche technique nous indique que le courant de service est de 5.56 A avec une tension de 18  Volts. Pour vérifier la puissance du module, il suffit de multiplier la tension par le courant : 5,56A x 18 V = 100,08W. Le module va recharger une batterie dont la tension ne dépassera pas 13,2V. Étant donné que leur tension doivent être identique, le module va réduire sa tension de fonctionnement, ce qui va réduire également sa puissance ; 5,56A x 13,2V = 73,39W. Il y a donc une différence de 26.61W entre la réalité et les données du constructeur.
Un régulateur conventionnel se contente de connecter directement le module à la batterie, sans se soucier des pertes dues à la différence de tension. En revanche, le régulateur MPPT va transformer les caractéristiques du courant pour que le module puisse produire un maximum de puissance, tout en respectant les contraintes de la batterie. C’est en quelque sorte un convertisseur qui va absorber le maximum du module (c'est à dire 100W avec 18V) et qui fournira en sortie la même puissance mais sous une tension réduite et un courant plus élevé. Il va « convertir » la tension en intensité afin de maintenir le maximum de puissance.
Dans notre exemple précédent, le régulateur MPPT va donc absorber les 100W du module avec une tension de 18V mais il va la réduire pour que le courant de sortie ne soit plus qu'à 13,2V. En contrepartie, l'intensité va passée de 5,56 à 7,57A afin que l'on ait toujours nos 100W (7,57A x 13,2V = 100W). Si la batterie est déchargée, le courant augmentera même jusqu'à 8,77A (8,77A x 11,4V = 100W). En conclusion, même si le régulateur MPPT ne permet pas d'obtenir les 100W car son rendement est d'environ 95%, il permet malgré tout d'augmenter la vitesse de la recharge d'environ 30%, dans n'importe quelle condition climatique.
Le régulateur MPPT coûte en général beaucoup plus cher qu'un régulateur standard. C'est pour cette raison que son utilisation n'est pas généralisée, et qu'il n'est pas recommandé pour les petites installations (les pertes ne sont pas assez importantes).

comment protéger son installation photovoltaïque contre la foudre ?

Quand et comment protéger son installation photovoltaïque contre la foudre ?


Notons avant tout que l'installation de panneaux photovoltaïques en toiture n'augmente pas le risque de coup de foudre sur un édifice. Pour les maisons isolées, les panneaux eux-mêmes sont rarement frappés directement par la foudre; les dégâts concernent principalement les équipements électroniques.
Pour protéger une installation photovoltaïque contre la foudre, on distingue, comme pour toute autre structure, la protection contre les coups de foudre directs (protection externe) et celle contre les surtensions et les effets des champs électromagnétiques (protection interne).
 
Pour les structures dont l'analyse de risque révèle qu'une protection est nécessaire, les cas suivants peuvent être distingués :
pour les bâtiments couverts de panneaux photovoltaïques pour lesquels une protection externe n'est pas nécessaire, seule une protection interne s'impose.
Pour les installations photovoltaïques nécessitant une protection externe, il y a lieu de prévoir des protections internes différentes selon que l'installation de protection externe est isolée ou pas, c.-à-d. si une distance minimale de séparation entre le dispositif de protection et les panneaux photovoltaïques est respectée ou pas.
Pour les centrales photovoltaïques où les panneaux solaires au sol sont généralement séparés des bâtiments techniques abritant l'onduleur, des protections plus spécifiques sont à considérer.
 
1. Protection externe
 
La protection externe a pour but d'intercepter les coups de foudre (via un dispositif de capture, …) et d'écouler les courants de foudre jusqu'à la terre. Si une telle protection est nécessaire, le respect d'une distance minimale de séparation entre le système de protection (dispositif de capture et conducteurs du courant de foudre) et les panneaux photovoltaïque est à recommander chaque fois que cela est possible (la protection est alors dite isolée) et ce, afin qu'aucune décharge ne se produise entre ces deux éléments. Si cette distance ne peut être respectée (en cas de protection non isolée), il y a lieu de connecter les panneaux photovoltaïques à l'installation de protection contre la foudre et de prévoir une protection interne renforcée.
 
2. Protection interne
 
Les surtensions et les effets des champs électromagnétiques sont les principales causes d'endommagement des équipements électriques et électroniques. Leurs origines sont multiples : coup de foudre direct sur une structure, coup de foudre indirect à quelques kilomètres, sur un bâtiment voisin ou sur des conducteurs d'alimentation électrique aériens, manœuvres de commutation sur le réseau électrique, … Ces surtensions peuvent endommager l'installation photovoltaïque (onduleur, panneaux, …) ainsi que l'installation électrique du bâtiment.
 
Afin d'éviter tout dommage, il convient d'adopter, en fonction des résultats de l'analyse de risque, tout ou partie des mesures décrites ci-dessous. Pour les installations domestiques (maisons individuelles), on se limite généralement à connecter l'installation photovoltaïque à la prise de terre.
 
Mesures de protection interne :
connecter à la terre via un réseau équipotentiel les éléments de l'installation photovoltaïque (onduleur, panneaux, …)
réduire les surfaces des boucles. Le champ électromagnétique induit par la foudre génère des surtensions dans les câbles qui peuvent occasionner des dégâts dans l'onduleur et les modules photovoltaïques (couplage inductif). Pour éviter ces phénomènes, les surfaces des boucles formées par les différents conducteurs doivent être réduites. Les modules doivent, par exemple, être câblés en plaçant les conducteurs actifs le plus près possible les uns des autres. D'autres boucles peuvent également se former entre les conducteurs du circuit continu et les conducteurs des masses ou encore entre les câbles actifs de l'installation photovoltaïque et les conducteurs de capture ou de descente de l'installation extérieure de protection
utiliser des câbles blindés. Les appareils électriques et électroniques contenus dans la structure étant sensibles aux perturbations électromagnétiques, l'utilisation de câbles blindés pour les conducteurs de puissance (conducteurs actifs de l'installation photovoltaïque) et de télécommunication (unité d'acquisition, ordinateur, …) est souhaitable. A défaut, des conducteurs rassemblés dans des chemins de câbles métalliques connectés à la terre pourraient être utilisés, à condition de respecter certaines règles de positionnement
installer des parafoudres. Ces dispositifs sont destinés à protéger les équipements électriques et électroniques contre les surtensions générées par la foudre en déviant les courants de surtension vers la prise de terre. Les types de parafoudres à mettre en place et leurs localisations dépendent de l'absence ou de la présence d'une installation externe de protection et, dans le second cas, du fait que celle-ci soit isolée ou non. Leur installation n'est exigée qu'en fonction des résultats de l'analyse de risque.
 
 
 

الأربعاء، 7 يونيو 2017

تحميل ملفات دورة انظمة ضخ المياه بالطاقة الشمسية الكهروضوئية PDF


دورة انظمة الضخ الشمسيةPDF  


1-نبذة حول تطور طرق رفع المياه.pdf 
https://www.up-4ever.com/kqcoxgs0evhw
2-مقارنة بين أنظمة ضخ المياه المختلفة.pdf 
https://www.up-4ever.com/aypo3p3kcswc
3-تطبيقات ضخ المياه بالطاقة.pdf 
https://www.up-4ever.com/4wuxluojp802
4-مكونات نظام الضخ الكهرو شمسي.pdf 
https://www.up-4ever.com/jubqbv4vwdl7
5-أنواع المضخات العاملة بالطاقة الشمسية.pdf 
https://www.up-4ever.com/bddqjn7n95oy
6- تقنيات الضخ الشمسي.pdf 
https://www.up-4ever.com/q3heg39bayx3
7- انفرترات المضخات الشمسية Solar pump Inverter.pdf 
https://www.up-4ever.com/74mc7eoqwdxp
8-خطوات تصميم انظمة الضخ الكهرو شمسية.pdf
http://salembenmoussa.blogspot.com/2017/05/pdf_4.html
لا تنسى مشاركة الموضوع  

السبت، 3 يونيو 2017

هام للطلبة و التقنين و المهندسين فهرس 1500 موضوع عن الطاقة الشمسية

هام للطلبة و التقنين و المهندسين 1000 موضوع عن الطاقة الشمسية 


Blogger Tips and TricksLatest Tips For BloggersBlogger Tricks